Air walk

 | Collectif SAFI
Informations pratiques

Mesurer la qualité de l’air à travers l’observation des lichens

La qualité de l’air est un enjeu majeur du développement des territoires, compte tenu du lien entre les expositions aux polluants atmosphériques et l’état de santé des populations.

L’Institut Écocitoyen (IECP) conduit depuis 2011 un suivi de la pollution atmosphérique par l’étude et l’analyse des lichens, on parle de biosurveillance lichénique. Un tel suivi permet une approche complémentaire aux analyses instrumentales réalisées par les acteurs scientifiques ou le réseau de surveillance de la qualité de l’air. 

Les résultats de ce projet montrent concrètement les niveaux d’exposition (bioaccumulation) et l’impact à long-terme des polluants atmosphériques sur la communauté lichénique (bioindication), sur une échelle géographique étendue.  La première campagne d’étude, conduite en 2011, a tout d’abord concerné les zones proches des principaux émetteurs de pollution, notamment les villes de Fos-sur-Mer et Port-Saint-Louis-du-Rhône. Aujourd’hui, c’est un suivi trisannuel qui est organisé sur la totalité du territoire métropolitain.

MARCHES SENSIBLES

Le GR2013 comporte des stations d’observation lichénique appartenant au réseau de biosurveillance de la qualité de l’air développé par l’Institut Ecocitoyen. Ce réseau a permis de produire une cartographie des cumuls d’expositions aux polluants atmosphériques et d’évaluer leurs impacts sur la biodiversité lichénique. Des citoyens volontaires, formés aux méthodes d’observations, participent à cette biosurveillance de la qualité de l’air (Observatoire citoyen de l’environnement – VOCE).  

Depuis 2022, des parcours sont imaginés par le Bureau des guides et les chercheurs de l’IECP avec des artistes invités. Ces balades permettent de découvrir les méthodes de biosurveillance, de rencontrer des habitant•es impliqué•es tout en partageant des pratiques sensibles et des récits territoriaux proposés par les artistes.

Côme di Meglio, artiste plasticien a ainsi contribué à l’activation de 4 parcours (Saint Victoire, Arbois, Marseille, La Nerthe). Vous pouvez retrouver le carnet Inspirations Lichéniques qui accompagnait ces marches.

En 2024, c’est le collectif SAFI qui prend le relais avec deux nouveaux parcours à proximité de l’Etang de Berre et de Fos-sur-Mer, des récits et des outils pour plonger dans l’invisible de l’air et dans les étonnantes histoires du lichen.

Au printemps, deux balades permettront de partager la recherche en cours des artistes. Partage d’histoires et de pratiques sensibles, test d’outils, nous vous proposons de contribuer à cette conversation originale, qui aboutira à l’automne à un livret à destination des enseignants, clubs de randonnées, associations…

Le samedi 12 octobre 2024, les 6 balades seront proposées simultanément à l’occasion de la Journée mondiale de l’air.

Samedi 27 avril de Istres (CEC) à Saint-Chamas

En transport depuis Marseille :
– Départ de Marseille-Saint Charles par le TER de 8h08 direction Narbonne – arrêt Miramas -> Correspondance à 8h50 par le bus Ulysse 1 (direction Fos-sur-Mer) arrêt CEC Les Heures Claires à Istres
– Retour depuis Saint Chamas par le TER de 18h17

En voiture :
– Départ 9h20 à l’arrêt à Istres à l’arrêt de bus CEC Les Heures Claires
– Pour le retour, quelques voitures pourront vous ramener à votre véhicule à Istres (nombre de places limitées, privilégiez les transports, et le covoiturage !)

Samedi 8 juin de Port de Bouc à Fos-sur-Mer

– Rendez-vous à 9h50 à la Gare de Port de Bouc
– Départ depuis Marseille Saint-Charles : Prendre le TER Direction Miramas départ à 8h45. / Arrivée à Port de Bouc à 9h49.
– Retour à 17h par le bus Ulysse 2 qui passera par Port de Bouc (possibilité de descendre à cet arrêt pour les personnes venues en voiture). Correspondance à Martigues bus 34 pour une arrivée à Marseille Saint-Charles à 18h25.

Samedi 12 octobre 2024
6 marches en simultané !

Infos pratiques à venir

Des capteurs DIAMS sont disponibles. Afin de pouvoir commander un capteur de particules fines pour un prêt d’une durée de 3 mois, téléchargez l’application « AirDIAMS ». 

Apple : https://apps.apple.com/fr/app/airdiams/id1546113115

Android : https://play.google.com/store/apps/details?id=org.atmosud.DIAMS

Ces marches sont proposées dans le cadre du projet AIRWALK, financé par le programme DIAMS et porté par l’Institut Ecocitoyen en partenariat avec le Bureau des guides du GR2013.  DIAMS (Digital Alliance for Aix-Marseille Sustainability/Alliance numérique pour le développement durable d’Aix-Marseille), offre l’opportunité au territoire métropolitain d’expérimenter de nouvelles façons d’appréhender la qualité de l’air tout en développant des solutions innovantes. DIAMS est un projet de la Métropole Aix-Marseille-Provence cofinancé par le programme UIA (Urban Initiative action) et soutenu par l’Union Européenne.

Informations pratiques

  • 08 juin 2024
  • 12 octobre 2024

Rendez-vous à 9h50 à la Gare de Port de Bouc Départ depuis Marseille Saint-Charles : Prendre le TER Direction Miramas départ à 8h45. / Arrivée à Port de Bouc à 9h49. Retour à 17h par le bus Ulysse 2 qui passera par Port de Bouc (possibilité de descendre à cet arrêt pour les personnes venues en voiture). Correspondance à Martigues bus 34 pour une arrivée à Marseille Saint-Charles à 18h25.