Athènes : dense, jardinée, spontanée

 | Jordi Ballesta & Sylvain Maestraggi
Informations pratiques

Conférence de trottoir par Jordi Ballesta suivie d’une présentation de Sylvain Maestraggi

Athènes, ville nouvelle du XIXe siècle, puis, depuis les années 1950, ville reconstruite, densifiée, surélevée, s’étend parcelle après parcelle sur l’ensemble du bassin agricole qui l’environnait. Athènes ne ressemble pas à une ville européenne qui cultiverait son patrimoine historique, si l’on fait exception des sites archéologiques qui n’occupent chez elle qu’une surface infime. Au cours de cette conférence, Jordi Ballesta évoquera cette ville de centres et de périphéries, où l’urbanisme laisse place le plus souvent aux interventions vernaculaires et domestiques. 

Jordi Ballesta est chercheur en photographie et en études paysagères, rattaché au CIEREC (Université Jean Monnet). Après des recherches sur les relations entre photographie et géographie, il travaille sur la prise de note photographique, les modes d’investigation documentaire et la notion de vernaculaire. Athénien depuis l’an 2000, il a déjà une large connaissance de la ville – lorsqu’il rencontre le sentier du GR 2013 et ses créateurs. De cette rencontre naîtra l’envie de concevoir un sentier s’étendant sur toute la région urbaine, l’Attiko Monopati. (Photo © Mariel Agboton)

Les rivières d’Athènes ont été célébrées depuis l’Antiquité. Elles figurent dans les ouvrages des géographes, les tragédies de Sophocle et les dialogues de Platon. Mais avec le développement de la ville contemporaine, elles ont été canalisées ou recouvertes par des voies de circulation. Sylvain Maestraggi partagera son projet documentaire autour de ces rivières dont l’histoire rappelle celle de l’Huveaune, du ruisseau des Aygalades ou du Jarret.

Philosophe de formation, photographe et marcheur, Sylvain Maestraggi a publié le livre de photographies “Marseille, fragments d’une ville” (L’Astrée rugueuse, 2013) et coécrit avec Christine Breton “Mais de quoi ont-ils eu si peur ? Walter Benjamin, Ernst Bloch et Siegfried Kracauer à Marseille le 8 septembre 1926” (Éditions Commune, 2016). Il a participé aux repérages du Sentier du Grand Paris. Membre du site inventaire.net, il fait partie des artistes associés au projet Pamparigouste avec le Bureau des guides du GR2013.
(Photo © Fondation Jan Michalski,  Tonatiuh Ambrosetti)

attiko monopati
©Jordi Ballesta

Informations pratiques

18 septembre 2021

17h-18h30

Durée 1h30. Sans réservation.