Pensez avec les pieds

(Pour mieux faire marcher votre tête) 

Des balades apprenantes pour cultiver les savoirs

Expérimentons de nouvelles formes d’éducation populaire pour faire face aux enjeux de la crise écologique…

1/ S’informer, se sensibiliser et faciliter l’émergence d’une connaissance complexe chez les divers acteurs de la ville (habitants, professionnels, élus) sur le rôle multifonctionnel des infrastructures vertes et bleues (IVB), les lisières urbaines et les thématiques de la transition écologique.

2/ S’approprier activement les enjeux et s’impliquer grâce à une approche narrative, basée sur l’exploration sensible et la conversation située.

3/ Constituer une connaissance partagée par l’interaction des savoirs et des personnes. Articuler nos savoirs de terrain et notre pensée théorique pour favoriser le « concernement ».

The Realtour : une boucle sonore le long du Réaltor

Acoustic Commons est un réseau émergent de flux environnementaux en direct qui attire l’attention sur les sons uniques de lieux particuliers en Europe et au-delà. Le projet actuel rassemble quatre organisations artistiques européennes et une série de partenaires associés, chacun ayant des liens étroits avec un site spécifique de valeur patrimoniale culturelle et/ou naturelle.

En octobre 2022, les partenaires collaboreront à une « exposition de sons » publique à Aix, produite par Locus Sonus et présentant le travail créé au cours du projet par le biais de conférences, de présentations et de nouvelles installations et performances dérivées du site. L’exposition aura lieu du 5 au 9 octobre 2022, en utilisant les espaces autour de l’ESAAix et en installant des œuvres dans divers autres lieux, y compris des sections du sentier GR2013 en partenariat avec le Bureau des Guides.

À cette occasion, The Realtour : une boucle sonore le long du Réaltor une marche publique ponctuée d’événements artistiques aura lieu le 8 octobre au départ de la gare TGV d’Aix-en-provence.

Pour en savoir plus : http://acousticommons.net/ 

The Acoustic Commons est un projet de coopération soutenu en partie par le programme Creative Europe de l’Union européenne.

Informations pratiques

08 octobre 2022

10h-16h30

rendez-vous à partir de 9h30 autour d’un café à la gare d’Aix en provence TGV pour un départ de balade à 10h ! Balade en boucle de 8km, aucune difficulté. Le point de rdv dans la gare d'Aix TGV est situé sur la Terrasse avec le cadre (voir photos). Attention : la gare d'Aix en provence est situé à 18km du centre ville d'Aix en provence ne vous trompez pas ! Fin de balade 16h30 retour à la gare TGV d’Aix. Pour les Marseillais qui viennent en transport : Départ 09:45 gare St charles pour une arrivée à 09:57 à Aix-en-Provence TGV (Pensez à réservez votre billet TGV Inoui dès que possible 6€40) Retour vers Marseille en Bus en passant par Aix centre ville et donc possibilité de s'arrêter à l'école d'art d'Aix pour découvrir la programmation d' Acoustic Commons (http://acousticommons.net/events). Amener vos écouteurs et smartphone chargés, votre pique nique/ eau et de bonnes chaussures !

Inspirations lichéniques

Mesurer la qualité de l’air à travers l’observation des lichens

La qualité de l’air est un enjeu majeur du développement des territoires, compte tenu du lien entre les expositions aux polluants atmosphériques et l’état de santé des populations.

L’Institut écocitoyen (IECP) conduit depuis 2011 un suivi de la pollution atmosphérique par l’étude et l’analyse des lichens, on parle de biosurveillance lichénique. Un tel suivi permet une approche complémentaire aux analyses instrumentales réalisées par les acteurs scientifiques ou le réseau de surveillance de la qualité de l’air. Sans être aussi précis que des données issues de mesures physico-chimiques, les résultats de cette action montrent concrètement les niveaux d’exposition (bioaccumulation) et l’impact à long-terme des polluants atmosphériques sur la communauté lichénique (bioindication), sur une échelle géographique étendue. 
La première campagne d’étude, conduite en 2011, a tout d’abord concerné les zones proches des principaux émetteurs de pollution, notamment les villes de Fos-sur-Mer et Port-Saint-Louis-du-Rhône. Aujourd’hui, c’est un suivi trisannuel qui est organisé sur la totalité du territoire métropolitain, d’Arles à Aix-en-Provence, incluant Marseille, Martigues, Istres, les Alpilles… Si en 2011 les chercheurs de l’IECP étudiaient 13 stations, ils en suivent 41 en 2021.

MARCHES EXPLORATOIRES

Le GR2013 comporte des stations d’observation lichénique appartenant au réseau de biosurveillance de la qualité de l’air développé par l’Institut Ecocitoyen (IECP). Ce réseau a permis de produire une cartographie des cumuls d’expositions aux polluants atmosphériques et d’évaluer leurs impacts sur la biodiversité lichénique. Des citoyens volontaires, formés aux méthodes d’observations, participent à cette biosurveillance de la qualité de l’air (Observatoire citoyen de l’environnement – VOCE). En effet, l’IECP a crée en 2010 un Observatoire Citoyen de l’Environnement, avec le soutien du Ministère en charge de l’écologie et du développement durable, labellisé en 2012 par la commission pluraliste REPERE sur les sciences participatives. Plusieurs actions sont actuellement déployées sur le territoire de la métropôle Aix-Marseille-Provence, dont l’action LICHEN qui vise à collecter des données sur la diversité et l’abondance lichénique, en impliquant directement les habitants dans l’observation scientifique

En 2022, des randonnées thématiques à l’échelle métropolitaine seront proposées au public pour marcher le nez au vent et saisir ce qu’il y a dans l’air que nous respirons. Guidées par l’artiste Côme di Meglio et avec l’aide des scientifiques de l’IECP, nous apprendrons à apprécier la qualité de l’air par une série de mesures scientifiques (capteur DIAMS) complétées par l’observation des lichens.

© Côme Di Meglio

4 dérives lichéniques
 

Hydratation / vendredi 3 Juin – la Sainte-Victoire  

Consommation / vendredi 1er juillet – Marseille

Combustion / samedi 01 octobre – la Nerthe (inscription

Digestion / 19 novembre 2022 – l’Arbois (inscription)

Des capteurs DIAMS sont disponibles. Afin de pouvoir commander un capteur de particules fines pour un prêt d’une durée de 3 mois, téléchargez l’application « AirDIAMS ». 

Apple : https://apps.apple.com/fr/app/airdiams/id1546113115

Android : https://play.google.com/store/apps/details?id=org.atmosud.DIAMS

Ces marches sont proposées dans le cadre du projet AIRWALK, financé par le programme DIAMS et porté par l’Institut Ecocitoyen en partenariat avec le Bureau des guides du GR2013.  DIAMS (Digital Alliance for Aix-Marseille Sustainability/Alliance numérique pour le développement durable d’Aix-Marseille), offre l’opportunité au territoire métropolitain d’expérimenter de nouvelles façons d’appréhender la qualité de l’air tout en développant des solutions innovantes. DIAMS est un projet de la Métropole Aix-Marseille-Provence cofinancé par le programme UIA (Urban Initiative action) et soutenu par l’Union Européenne.

Informations pratiques

19 novembre 2022

Hydratation vendredi 03 Juin - la Sainte-Victoire une marche depuis le centre-ville d’Aix vers le Tholonet et les pentes de la Sainte-Victoire (11,5 km) Départ de la marche à 9h15, depuis la Gare SNCF Aix-en-Provence. (Transport possible par le TER de 8h23 depuis la gare Saint-Charles) Retour vers la gare d’Aix-en-Provence par le bus 13 en fin de journée (vers 17h). _ Prévoir de bonnes chaussures de marche, un picnic et de l’eau ainsi que des vêtements adaptés à la météo. Consommation vendredi 1er juillet - Marseille une marche entre le Parc de Fontobscure et le vallon de la Barasse par les traverses Marseillaises (15 km) Départ de la marche à 8h30 à l’entrée du Parc (avenue Prosper Mérimée, à l’arrêt des bus Centre-Commercial du Merlan, lignes 27/32/33/34) Retour vers 17h par la gare TER de la Barasse vers Marseille Saint-Charles. _ Cette marche de clôture du cycle AIRWALK est destinée aux randonneurs courageux. Prévoir de bonnes chaussures de marche, un picnic et de l’eau ainsi que des vêtements adaptés à la météo. Une ombrelle (ou un parapluie) est appréciable pour marcher au frais. Combustion samedi 01 octobre la Nerthe une marche depuis la gare de Lavera vers la plage de la Couronne à travers le massif (12 km) Départ de la marche à 8h45, depuis la gare de Lavéra. (Transport possible par le train de la Côte Bleue de 7h49 à la Saint-Charles) Retour par la gare de la Couronne-Carro, vers Marseille par le TER de 17h19 ou vers Martigues Lavera par le TER de 17h26. Prévoir de bonnes chaussures de marche, un picnic et de l’eau ainsi que des vêtements adaptés à la météo. Digestion 19 novembre - l’Arbois une marche depuis la gare d’Aix TGV vers le rocher de Vitrolles , à travers les vallons du plateau de l’Arbois (13 km) Départ de la marche à 8h30 sur la passerelle au-dessus des rails de la gare TGV d’Aix-en-Provence. (Transport possible par le TGV de à 8h10 à Marseille Saint-Charles) Retour vers 17h depuis la gare routière de la Pierre Plantée à Vitrolles, vers Marseille Saint-Charles par le cartreize 88 ou vers la gare d’Aix-en-Provence TGV par le bus 211. _ Prévoir de bonnes chaussures de marche, un picnic et de l’eau ainsi que des vêtements adaptés à la météo.

Voix d’eau

Chaque premier dimanche du mois (sauf août et janvier) à 11h : une conférence sauvage aux Aygalades

Écouter les histoires d’un ruisseau : une série de points de vue pour entendre parler du territoire de l’eau. Voix d’eau est un cycle de conférences sous la Cascade des Aygalades. Au fil des rencontres, il propose une série de points de vue pour entendre parler du territoire de l’eau et plus particulièrement du devenir du Ruisseau des Aygalades.

Prochaines conférences –>

Dimanche 6 novembre 2022 – avec Mikaëla Le Meur, Docteure en Sciences politiques et sociales orientation Anthropologie (de l’Université libre de Bruxelles)

Plastic Valley ou les rivières de déchets
Au Vietnam, le village de Minh Khai, situé près de la capitale Hanoi, est devenu l’un des nœuds où s’entremêlent les filières globalisées du recyclage du plastique. Là-bas, on voit des maisons bourgeoises grandir sur des tas d’ordures, une image alimentant le mythe d’une alchimie entre le déchet et l’or. Et au milieu de ce « cluster » artisanalo-industriel alimenté depuis le port de Hai Phong par des conteneurs venus du monde entier, coule une rivière – ou plutôt un ruisseau. Il n’a pas de nom propre. C’est un des inombrables cours d’eau émergeant des méandres du delta du fleuve Rouge, lui même alimenté en amont par la rivière Claire et la rivière Noire. Les couleurs de ce ruisseau limoneux resistent quant à elles à la classification : tantôt vert, tantôt marron, tantôt noir, il est devenu l’exutoire des pollutions industrielles locales et souffre des défaillances des systèmes locaux de gestion des ordures. Déserté par les poissons et les habitants des environs, il est peut-être en train d’être rayé de la carte. Ce ruisseau nous raconte une histoire de « déchéance ». De la matière d’abord devenue déchet, mais aussi de déchéance sociale et symbolique des populations reléguées dans la pauvreté et associées à la saleté. Comment repolitiser le destin de ce ruisseau lointain – cousin par alliance des Aygalades – sacrifié sur l’autel de l’urbanisation, de l’industrialisation et de la croissance capitaliste ? Et plus généralement, comment repoliser notre rapport au déchet ?


Dimanche 4 décembre 2022 – avec Martine Tarot, voyante des territoires

Le Tarot du Marais Poitevin

C’est l’histoire d’une cartomancienne qui s’est lancée dans une nouvelle aventure : offrir son savoir-faire aux villes et aux villages qui, depuis la loi NOTRe, vivent une véritable mutation ! Des nouvelles circonscriptions administratives naissent, des questionnements émergent… À cela s’ajoutent des secousses du monde et le dérèglement climatique. Dans cette période de doute, pas facile d’être visionnaire !  Martine met donc en oeuvre toutes ses aptitudes en taromancie, son art du récit poétique, son humour et son bon sens critique pour éclairer les débats et délier la parole. Après avoir enquêté sur le marais Poitevin à la recherche d’indices et de témoignages, elle nous remettra ses conclusions prospectives sous la forme d’une consultation tarologique aussi sérieuse qu’extravagante ! 

L’art du récit se met alors au service du territoire, libère la parole et permet d’interroger chacun d’entre nous sur sa relation à un endroit. En attendant une prochaine consultation du Ruisseau – on est sur liste d’attente – nous nous enquerrons de nos cousins de la Venise verte…

Voix d’eau fait partie d’un dimanche aux Aygalades

Tous les premiers dimanches du mois • 9h > 14h

Un dimanche par mois Lieux publics, La Cité de l’Agriculture et Le Bureau des Guides – GR 2013 conjuguent leurs prédilections pour vous proposer Un dimanche aux Aygalades :

– un marché de producteur
– une conférence sur le thème de l’eau à 11h
– un accès aux jardins de la Cascade des Aygalades
– des rendez-vous artistiques

Informations pratiques

06 novembre 2022

11h-12H30

Infos : info@lacitedesartsdelarue.net ou par téléphone : 04 13 25 77 13