Points de vues d’adoptants

Du 19 octobre 2021 au 15 janvier 2022

L’Observatoire photographique du paysage depuis le GR®2013 est un projet mené par Geoffroy Mathieu et Bertrand Stofleth depuis 2012 dans le cadre de Marseille Provence 2013, Capitale européenne de la culture.

Il documente en 100 photographies  la grande richesse des paysages de la métropole qui révèlent un frottement perpétuel entre ville et nature. Il consiste à mettre en place sur le territoire, un système de veille photographique des paysages grâce à la reconduction périodique et régulière.

Projet artistique de représentation des paysages usagés de la métropole, il interroge le protocole des Observatoires du Paysage en inversant les notions de commanditaire/commandité, et en considérant les images produites comme proposition d’analyses et non comme illustrations de problématiques connues.

70 des 100 photographies ont été adoptées par les habitants pour en assurer les reconductions depuis 2012. Les 30 restantes ont été reconduites annuellement par les créateurs de l’OPP, Geoffroy Mathieu et Bertrand Stofleth.

À travers cette exposition, les adoptants des points de vue dressent le bilan de leur observation aux travers d’images et de paroles.

La Vitrine du sentier est soutenue par le Département des Bouches-du-Rhône dans le cadre de la redynamisation du centre-ville de Marseille.

L’OPP depuis le GR2013 est soutenue par  Aix Marseille Provence Métropole et le FRAC Paca. Il a été créé grâce à une  commande publique du Ministère de la Culture et de la Communication – Centre National des Arts Plastiques ; coproduction Marseille-Provence 2013, avec les participations de la Mission Interministérielle, Projet Métropolitain et de la mission France Territoire Liquide.

Informations pratiques

19 octobre - 14 janvier 2022

Du lundi au vendredi de 10h à 17h

Vernissage le mardi 19 octobre 2021 à 18h au 152 Canebière 13001 Marseille

Aubagne jardin

Aubagne est restée une icône de Ville Campagne. Elle a su croître en gardant une qualité de vie de ville moyenne, par la création de parcs, jardins, allées, et la protection de ses plus belles terres agricoles. Elle mène aujourd’hui une démarche globale d’écologie positive en mettant en valeur sa trame «verte et bleue», dont la valorisation des berges de l’Huveaune.

Cette promenade se veut un vrai portrait de ville. Nous nous intéresserons à différents morceaux de la chair urbaine de cette si particulière commune, pour y apprendre ensemble comment la nature rend service à la vie urbaine, et de l’aide qu’elle nous apportera pour s’adapter au changement climatique.
L’action municipale, à travers les actions d’urbanisme passées et en cours y seront éloquentes et exemplaires.

Informations pratiques

26 novembre 2021

Toute la journée

rdv devant la Gare d’Aubagne à 10h00 une journée de marche d’environ 12 km un parcours en boucle, retour à la gare d’Aubagne prévu vers 17h depuis Marseille Saint-Charles, TER départ à 9h32 retour depuis Aubagne TER départs à 16h40 16h51 17h10 17h21 vêtements adaptés, chaussures, pique-nique tiré du sac

Port-de-bouc life

Vendredi 19 novembre 2021

D’une petite chose urbaine fragile, sublime et ordinaire, cette balade explore la relation de Port-de-Bouc à son arrière pays : pinède, campagne, étang… 
Une approche par le paysage, les pieds entre terre et bitume, pour mieux comprendre ce qui relie des milieux naturels et la vie de hommes. 

Informations pratiques

19 novembre 2021

Toute la journée

RDV 09h06 À la gare st Charles OU 10:08 à la gare de Port-de-BoucRetour prévu à la gare de Port-de-Bouc pour le train de 16:47 ou 17:47Boucle de 12km —> prévoir de bonnes chaussures, de l’eau et un pique-nique.Inscriptions :

Voix d’eau

Chaque premier dimanche du mois (sauf août et janvier) à 11h : une conférence sauvage aux Aygalades

Écouter les histoires d’un ruisseau : une série de points de vue pour entendre parler du territoire de l’eau. Voix d’eau est un cycle de conférences sous la Cascade des Aygalades.  

Au fil des rencontres, il propose une série de points de vue pour entendre parler du territoire de l’eau et plus particulièrement du devenir du Ruisseau des Aygalades.

Dimanche 7 novembre 2021 à 11h

Jardiner le ruisseau


« Qui n’est jamais allé un jour au milieu de son lit caresser et écouter l’onde ne sait pas ce qu’est une rivière. Dans la vie d’une rivière qui traverse les territoires habités par les humains, il est nécessaire de veiller à son écoulement en ôtant les embacles et ce qui pourrait aggraver les inondations lors des crues. Arbres morts, branches, déchets divers peuvent obstruer les cours d’eau et font s’amonceler de grandes quantités de sédiments, transformant ainsi le tracé naturel et pouvant causer d’importants dégâts sur les infrastructures, les cultures, l’habitat. Ce matin, nous étions 7 à nous dévouer pour nous occuper d’un tronçon d’environ 1km du Tholon, le cours d’eau qui traverse notre commune. Si nous avons vu Martin-pêcheur, sangsue, lamproie et traces de ragondins, on ne peut pas dire qu’une grande quantité de poissons soit apparue pendant notre travail un peu pénible mais réellement satisfaisant et convivial. Une belle façon de découvrir, redécouvrir et prendre soin de la rivière! « 
Apprendre à désapprendre, laisser faire, prendre soin. En prenant l’exemple de l’observation du Tholon, ou encore du jardin du Flérial où le paysagiste fait d’un lieu improbable une réserve de biodiversité et en même temps son lieu de travail, Eric Lenoir questionnera avec nous la place de l’intervention humaine dans un processus de renaturation.


Éric Lenoir est paysagiste-jardinier, son parcours atypique lui a permis d’aborder le jardin sous la plupart de ses aspects, en pratiquant un jardinage punk, émancipé des règles horticoles traditionnelles, où les végétaux reprennent leurs droits et où la biodiversité foisonne. Eric Lenoir est lauréat du concours Jardiner Autrement 2018. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont « Plantes aquatiques & de terrains humides » (2016) aux éditions Ulmer et le « Petit traité du jardin punk » (Prix St Fiacre 2019) aux éditions Terre Vivante.

ATTENTION : contrôle des passes sanitaires pour les accès à la conférence !

Un dimanche aux Aygalades

LE RENDEZ-VOUS CURIEUX ET GOURMAND AU NORD DE MARSEILLE

Tous les premiers dimanches du mois • 9h > 14h

Un dimanche par mois La Cité des arts de la rue, La Cité de l’Agriculture et Le Bureau des Guides – GR 2013 conjuguent leurs prédilections pour vous proposer Un dimanche aux Aygalades :

– un marché de producteur
– une conférence sur le thème des ruisseaux urbains à 11h
– un accès aux jardins de la Cascade des Aygalades
– des rendez-vous artistiques

Informations pratiques

07 novembre 2021

11h-12H30

Jardiner le ruisseau « Qui n'est jamais allé un jour au milieu de son lit caresser et écouter l'onde ne sait pas ce qu'est une rivière. Dans la vie d'une rivière qui traverse les territoires habités par les humains, il est nécessaire de veiller à son écoulement en ôtant les embacles et ce qui pourrait aggraver les inondations lors des crues. Arbres morts, branches, déchets divers peuvent obstruer les cours d'eau et font s'amonceler de grandes quantités de sédiments, transformant ainsi le tracé naturel et pouvant causer d'importants dégâts sur les infrastructures, les cultures, l'habitat. Ce matin, nous étions 7 à nous dévouer pour nous occuper d'un tronçon d'environ 1km du Tholon, le cours d'eau qui traverse notre commune. Si nous avons vu Martin-pêcheur, sangsue, lamproie et traces de ragondins, on ne peut pas dire qu'une grande quantité de poissons soit apparue pendant notre travail un peu pénible mais réellement satisfaisant et convivial. Une belle façon de découvrir, redécouvrir et prendre soin de la rivière! " Apprendre à désapprendre, laisser faire, prendre soin. En prenant l'exemple de l’observation du Tholon, ou encore du jardin du Flérial où le paysagiste fait d'un lieu improbable une réserve de biodiversité et en même temps son lieu de travail, Eric Lenoir questionnera avec nous la place de l'intervention humaine dans un processus de renaturation. Infos : info@lacitedesartsdelarue.net ou par téléphone : 04 13 25 77 13 ATTENTION : contrôle des passes sanitaires pour les accès à la conférence !