Urbanisme du futur

04/02/2023 : ZUP numéro UN

une journée promenée dans les plus belles urbanités provinciales françaises,

à travers les 13ème et 14ème arrondissements de Marseille,

de Malpassé aux Arnavaux, environ 10 km, pique nique tiré du sac.

archéologie de l’action publique,

dans le monstre qu’a étée la ZUP n°1 de Marseille,

et après 20 ans de rénovation urbaine façon ANRU

Inscription

16/02/2023 : Martigues

Une exploration des rives Nord du chenal de Caronte, du site de l’île, qui s’élèvera vers la colline en traversant le rêve des Trente Glorieuses « d’habiter la forêt » (ensembles de Paradis Saint-Roch, Notre-Dame des Marins) qui enquêtera le front de ville aux Rayettes avec, à l’horizon, la forêt de Castillon.

Comment la nature rend service à la vie urbaine, et de l’aide qu’elle nous apportera pour s’adapter au changement climatique.

Inscription

Informations pratiques

04 février 2023

Toute la journée

Symphonie agricole

Balades polyphoniques à la recherche des terres agricoles (pour avancer dans les SI, ré-habiter nos SOLS et nous aider humain·es des villes à trouver nos LA)

L’histoire agricole de Marseille est d’emblée une histoire urbaine, au sens où elle n’apparaît dans la forme maraîchère (qui forme la plupart des imaginaires de l’agriculture en milieu urbain) que tardivement, suite à la construction à l’aménagement lourd du canal de Marseille. 

Elle passera ainsi d’une agriculture sèche et méditerranéenne au terradou, terroir fertile qui modifie les paysages, les manières de penser le jardin, la gestion des terres, et conduit la ville à connaître jusqu’à l’urbanisation des années 50 une auto-suffisance alimentaire.

Percevoir les enjeux de l’agriculture urbaine aujourd’hui nécessite de retrouver le sens de ce terroir, de sa vie d’avant les infrastructures puis de son urbanisation massive d’après-guerre qui laisse une portion congrue du territoire à l’activité agricole. C’est aussi se re-sensibiliser à cette question de l’eau, de sa présence ou de son absence, de sa provenance et ses interdépendances qui l’accompagnent, dans un contexte de réchauffement climatique. C’est enfin repartager les questions du commun, de la propriété foncière et des manières de s’organiser dans nos usages, dans nos modes de gestion et dans nos relations urbanisées.

Ces balades se feront en échos entre le Nord et l’Est de Marseille. On y rencontrera des initiatives et on partagera des conversations pour imaginer comment retrouver à la fois une capacité de production locale et les gestes de la terre, entre nécessités de production, besoins de réinvestir socialement les imaginaires de l’alimentation et honorer les chemins urgent d’une écologie des villes.

Symphonie agricole #1 De la Busserine à Sainte Marthe – Samedi 29 avril 2023 de 9h30 à 17h

Symphonie agricole #2 De la Ferme du collet des comtes au Vallon des Hautes douces – Samedi 6 mai 2023 de 9h30 à 17h

Ce cycle de balades est proposé par le Bureau des guides du GR2013 à l’occasion de la venue à la Friche la Belle de Mai de l’exposition de Sébastien Marrot « Taking the country side » et de l’événement « Terres communes » imaginé à cette occasion avec la Cité de l’agriculture et de nombreux partenaires.

Balades d’exploration (pour préparer la symphonie)

En préparation à ces grandes marches, deux balades d’exploration auront lieu avec le collectif SAFI et Nicolas Mémain.

Entre freejazz paysager et permacutlure pédestre, ces balades se composeront en direct avec ce qui est là. 

On sait d’où on part mais pas où on arrive !

Variations majeures en Sol – mercredi 22 février 2023 de 14h à 17h

Partir des sols bien imperméabilisés de la Busserine, chercher l’infiltration et la terre qui résiste.

Improvisations en Si pour rester La – mercredi 22 mars 2023 de 14h à 17h

Partir de Sainte Marthe et de ses terres rescapées pour explorer les manières d’y habiter.

Informations pratiques

Conversation marchée

Le CHI FU MI de l’eau (Pierre/Feuille/Nuage) avec le Collectif SAFI

Est-ce c’est l’eau qui forme la roche ou la roche qui guide l’eau?

Est-ce que la source tombe dans le lac ou le lac coupe la source?

Est-ce que la grenouille habite la rivière ou la rivière qui vit dans grenouille?

Nous avons tous joué au jeu Pierre/Feuille/Ciseaux. 

D’origine asiatique, ce jeu de signes des mains investit la question du hasard et interroge l’ordre du monde, en proposant  la mise en relation de gestes, d’entités mais aussi d’intuitions.  

La rivière existe par plein d’éléments premiers (une géologie, des espèces, des rythmes…) qui composent et recomposent les interactions du vivant.

Ces conversations marchées accompagnées par un scientifique, nous invite à déplier le hasard à partir de la rivière dans laquelle nous habitons, 

Lire ses énergies, entendre son rythme et ses logiques et se replacer peut-être au bon endroit du monde ?

CHI (pierre)

janvier 2023 (date à venir) : Géologie Sources Caravelle

A partir du massif de l’Etoile, remonter vers les sources du ruisseau Caravelle-Aygalades pour explorer les relations intimes, chimiques entre l’eau et la roche.

Inscription

FU (feuille)

1er mars 2023 : Espèces aquatiques

Suivre le ruisseau Caravelle-Aygalades dans se traversée de Saint-Antoine pour explorer la variété des espèces qui habitent l’eau. 

MI (nuage)

octobre (date à confirmer)

A l’endroit où l’air rencontre le fleuve de l’Huveaune et la mer, explorer le cycle de l’eau jusqu’aux nuages.

Informations pratiques

Trame verte pratiquée

Balades avec le Collectif SAFI

25 mars 2023 : Géographie animale

Pister les pollens

Le pollen est une poussière éclaireuse qui nous guide sur la piste de la trame verte.La trame verte est une idée, un outil d’aménagement du territoire qui vise à préserver la biodiversité en mettant en place des corridors écologiques pour que les espèces se déplacent et accomplissent leur cycle biologique. Ces concepts, un peu obscurs sont intéressants à interroger depuis le réel.

Cette balade est une invitation à mettre nos corps à l’épreuve de la trame verte. En suivant les flux invisibles des pollens, poussière vivante à l’origine des plantes, nous observons de près les conditions d’un cycle biologique et percevons, avec tous nos sens, les interactions à l’oeuvre dans la biosphère.

Informations pratiques

25 mars 2023

9-16h

L’âge du faire

Balades-ateliers de gestes partagés avec le Collectif SAFI

Et si l’âge de raison devenait une invitation à retrouver les gestes qui nous manquent?

Cette série de balades-ateliers nous propose d’explorer quelques gestes pour à la fois prendre connaissance de soi et du monde.

Chaque balade permet d’aller à la rencontre d’un espace dans lequel des histoires humaines tentent de se tisser avec ce qui vit là. 

Comment les fibres végétales peuvent nous lier à la terre, comment les couleurs nous racontent l’humeur des paysages, comment retrouver le goût des lieux ?

On ira ainsi à la rencontre du corps dans ses capacités à outiller à la fois sa sensibilité et le sens collectif d’une pensée et d’un travail en commun.

Replacer les gestes collectifs au coeur de nos attentions contribue peut-être à fabriquer des manières d’habiter en commun.

Matériaux : 18 février 2023 de 10h à 15h30/16H à l’Estaque

Lier, entrelacer, comment le monde des herbes et de la fibre végétale peut nous relier à notre environnement.

Cuisine : 11 mars 2023 à la Plaine St Julien

Par la cueillette, porter attention à ce que les plantes sauvages ont à nous dire et finalement par le goût en fabriquer un récit.

Encre : 14 avril 2023 à la Ferme du collet des comtes

Toutes les plantes ont des pouvoirs colorants qui témoignent de la variété de la collecte, de la richesse de la saison. À la recherche de l’alchimie entre le paysage, la saison et le cueilleur pour révéler et dessiner un nuancier intime du paysage.

Informations pratiques

Voix d’eau

Une conférence sauvage aux Aygalades

Écouter les histoires d’un ruisseau : une série de points de vue pour entendre parler du territoire de l’eau. Voix d’eau est un cycle de conférences sous la Cascade des Aygalades. Au fil des rencontres, il propose une série de points de vue pour entendre parler du territoire de l’eau et plus particulièrement du devenir du Ruisseau des Aygalades.

Prochaines conférences –>

Dimanche 05 février 2023 – Avec Christine Breton
L’internationale matrimoniale des Bassins-versants

+ Sortie de la Gazette du Ruisseau n°4 !

Dans les poubelles de l’histoire, il y a des mots qui traînent. On ne sait pas toujours bien s’il est opportun de les en sortir, si on arrivera à les décrasser pour leur donner une vie nouvelle. Ces mots déchus, les rêves qu’ils contenaient, dessinant les strates de ce qu’on range sous le mot « passé », qu’est-ce qu’on en fait ? On les brule ? On les enterre ? On les stocke jusqu’à en retrouver un usage, quitte à ce qu’il soit un peu trop facilement disponible ? Ou est-ce qu’on les composte ? On les décompose pour en faire un terreau dépollué ? On les restaure pour les remettre dans les grandes circulations des pensées qui tissent nos sens en commun ? Les rivières nous somment d’être là, elles nous demandent également de (nous) sédimenter à travers le temps et l’espace. Pour la sortie de la gazette numéro 4 du collectif des gammares, traitant de nos rapports aux déchets, Christine Breton nous invite à une réflexion pour apprendre à se recomposer dans le temps et dans l’espace. Convoquer les fantômes pour penser une école des bassins-versants…

En charge d’une mission de patrimoine intégrée dans les quartiers nord de Marseille entre 1995 et 2013, Christine Breton a amorcé les retrouvailles avec le fleuve-côtier Caravelle. Au-delà de l’oubli des humains, elle a des années durant exploré et partagé avec les habitant.e.s une relecture active du ruisseau comme prolongement de la ville portuaire. Elle était venue nous raconter cette histoire en 2018 lors de la conférence inaugurale du cycle Voix d’eau. Depuis, ses aventures l’ont conduite au bord du Doux, petite rivière ardéchoise, affluent du Rhône. Elle re-vient pour une invitation. Une invitation à parlementer, mais surtout à mentir vrai.

Voix d’eau fait partie d’un rendez-vous gourmand et curieux au sein des quartiers nords de Marseille : Un dimanche aux Aygalades

Tous les premiers dimanches du mois (sauf janvier et août) • 10h > 14h

Un dimanche par mois Lieux publics et Le Bureau des Guides – GR 2013 vous proposent Un dimanche aux Aygalades :

– un marché de producteur
– une conférence sur le thème de l’eau à 11h
– un accès aux jardins de la Cascade des Aygalades
– des rendez-vous artistiques

Informations pratiques

05 février 2023

11h-12H30

Infos : info@lacitedesartsdelarue.net ou par téléphone : 04 13 25 77 13 Restauration possible sur place.